David Bourdaire-Gallois, le passionné de Pouillon

30 sep. 2019 par Monsieur Bulles
David Bourdaire-Gallois David Bourdaire-Gallois, vigneron à Pouillon dans le Massif de Saint-Thierry en Champagne est de retour à Montréal. Je vous parlerai plus tard de ses vins; en attendant, je reviens ici sur une verticale de BSA qu'il avait initiée lors de son premier séjour Québécois. Je vous présente ici mes commentaires et vous invite à visionner la vidéo jointe de 20 secondes qui montre David B-G dégorger une bouteille à la volée.


Verticale de Brut Sans Année (base millésimée), 100% Pinot Meunier :


Si la Champagne élabore des cuvées issues d'un seul millésime, plus de 90 % de sa production représente des assemblages de deux à trois années, parfois plus, c'est à dire qu'on ajoute au vin de la dernière récolte, dit "vin de base", d'autres vins dit "de réserve". 
On appelle ce vin un Brut sans Année (BSA) ou un multi-millésimes.

Le vrai laboratoire champenois est celui qui possède dans ses archives viniques plusieurs BSA, permettant de constater l'empreinte du temps sur le vin afin de mieux observer son évolution en fonction des caractéristiques climatiques et aratoires de toute une année.


BSA - Base 2012 - 15% de vin de réserve - pinot meunier fermenté en foudre âgé (- de 10 %) - Malolactique élaborée - Non dosé
Nez de levure de boulanger avec une note légèrement grillée à l'aération qui rappelle les pignons de pin. Effervescence aérienne. Très sec dans le comportement, jeune et citrique dans les contours, fruité jaune dans l'ensemble couronné par un accent d'arachide. 

BSA - Base 2011 - 20% de vin de réserve - Pinot Meunier fermenté en foudre âgé - Malolactique élaborée - Non dosé
Parfumé, grillé (un peu cacahuète : effet 2011) au nez et en bouche. Plus aérien que compact dans le comportement. Peu charmeur, trop ferme et trop court, bref, très représentatif du millésime.

BSA - Base 2010 - 20% de vin de réserve - Pinot Meunier fermenté en foudre âgé - Malolactique élaborée - Non dosé
Beaucoup de noyaux au nez, en bouche aussi avec un soupçon d'amertume de peau de noix de Grenoble et une grande impression de chaleur. Effervescence riche quoiqu'aérienne. Arômes expressifs et légèrement biscuités après plusieurs minutes.

BSA - Base 2009 - 20% de vin de réserve - Pinot Meunier fermenté en cuve d'acier inoxydable - Malolactique élaborée - Non dosé 
Nez très frais, "ozonée", qui révèle des arômes de poires au sein d'une effervescence souple, peu dense, mais perdurante. Caractère subtilement iodé en bouche.

BSA - Base 2008 - 20% de vin de réserve - Pinot Meunier fermenté en cuve d'acier inoxydable - Malolactique élaborée - Non dosé 
Nez avec un subtil rancio de début d'évolution, d'une très grande fraîcheur toutefois, gommée en bouche par une fermeté expressive à l'attaque, une enveloppe subtilement citrique et une tension plus soulignée que sur le 2009. Grand potentiel d'endurance. 

Pas de 2007 dégusté pour raison de commercialisation.

BSA - Base 2006 - 20% de vin de réserve - Pinot Meunier fermenté en cuve d'acier inoxydable - Malolactique élaborée - Non dosé 
La maturité est bien présente au nez, et pourtant le premier nez rappelle la mer pour se faire beurré à l'aération, derrière des arômes de noyau, d'eau-de-vie de mirabelle (typique du meunier) et de fruits secs. Aussi riche dans l'effervescence que le 2008, un subtil rancio se dégage en finale, curieusement fuyante. Ce vin pourrait facilement accompagner du poulet grillé. Parmi les meilleurs de la série.

BSA - Base 2005 - 20% de vin de réserve - Pinot Meunier fermenté en cuve d'acier inoxydable - Malolactique élaborée - Non dosé
Charmeur et incroyablement iodé pour son âge à l'ouverture, il évolue toutefois très vite dans le verre, se faisant plus grillé que le 2006 avec une absence de rancio surprenante qui se laisse saisir uniquement en bouche, derrière des arômes de salade de fruits jaunes au miel. Ce n'est pas le plus charmeur du lot, le plus complexe sans doute, le plus versatile, mais peut-être le plus facile à adapter à table avec une grande polyvalence de met.

BSA - Base 2004 - 20% de vin de réserve - Pinot Meunier fermenté en cuve d'acier inoxydable - Malolactique élaborée - Non dosé 
Le nez exprime vraiment l'âge du vin à travers des notes pourtant marines (algues) sans aération, puis de fruits jaunes confits qui rappellent aussi l'aspect grillé d'un foudre alors que ce vin n'a jamais connu le bois. Dense en bouche, logiquement moins mordant, la rancio est moins appuyé que sur le 2006 et se laisse occulté par des notes de calvados. 

BSA - Base 2003 - 20% de vin de réserve - Pinot Meunier fermenté en cuve d'acier inoxydable - Malolactique élaborée - Non dosé
Nez de pâte de fruits, de coing, de salade d'agrumes au miel qu'on ne perçoit plus une fois le vin en bouche. La texture est à la fois ferme et ronde, elle dégage une amertume de malt qui perdure jusqu'en finale. Peu charmeur, très vineux, mais complexe et original. Un vrai vin de laboratoire.

BSA - Base 2002 - 20% de vin de réserve - Pinot Meunier fermenté en cuve d'acier inoxydable - Malolactique élaborée - Non dosé 
Grand nez, à la fois frais et évolué, dans l'équilibre d'un vin qui a plus de 10 ans. Il oscille entre les arômes de beurre, de poire chaude, de chocolat blanc et ceux d'amandes fraîches, de citron confit et de frangipane. D'une belle énergie en bouche, c'est un champagne qui prouve simplement qu'un BSA bien élaboré, issu d'une base de grand millésime, peut être aussi somptueux qu'une cuvée de prestige. C'est le meilleur vin du lot, il illustre le millésime.
La vidéo jointe ci-dessous vous montre David Bourdaire réalisant le dégorgement à la volée de l'un des vins dégustés
Recherche d'articles
Par mois
Articles sur les champagnes (214)
Articles sur les autres bulles (292)
Les dégustations horizontales (3)
Les dégustations verticales (1)
© 2019 monsieurbulles.com, Guénaël Revel poc communications Annoncez sur MonsieurBulles.com