Un Chablis et un Rasteau le temps d'un repas...

18 avril 2017 par Monsieur Bulles
Rasteau Beaurenard Une petite cinquantaine de vins a été dégustée dernièrement par la presse spécialisée (à l'aveugle en ce qui me concerne) au cours d'un banc d'essai organisé par l'AQAVBS à l'École des métiers de la restauration et du tourisme (CSDM), à Montréal. Leur particularité ? Tous étaient issus de l'agriculture Bio ou affiliés à une certification dite Éco-responsable. J'avais décidé de ne sélectionner que 2 vins (un blanc et un rouge) dont la qualité gustative répondrait aussi à un tarif acceptable. Verdict ?






Rasteau - Château de Beaurenard 2014 - Paul Coulon et Fils - 24,45 $ 

Agence : Sélections Oeno

Poivré au nez (quoique de petits fruits rouges se laissent capter après 5 minutes dans le verre), puis tout aussi poivré en bouche, dans un comportement à la fois gras et soyeux, c'est à dire qui n'assèche pas les papilles, ce vin présente ce qu'on appelle une agréable mâche où s'entremêlent épices et fruits sans que la puissance, pourtant présente, ne les occulte au cours de la dégustation. 
Le Barbecue est prêt ? 
Saisissez votre viande rouge préférée et si vous êtes plutôt poisson, une darne de thon avec un assaisonnement cajun devrait pas mal vous séduire...

Chablis - Domaine Laroche - Saint-Martin 2015 - 24,55 $
Agence : Advini 

Juste assez d'acidité dans l'enveloppe pour donner du mordant à ce Chablis plus souple que gras certes, car il est encore jeune, avec toutefois une chair assez longue en bouche qui transporte de jolis arômes d'agrumes et quelques notes beurrées. 
En somme, idéal pour une entrée de crustacés ou quelques morceaux de homard puisque la saison s'ouvre bientôt...
Patient ? Vous pouvez l'attendre jusque 2022.Chablis Laroche
Recherche d'articles
Par mois
Articles sur les champagnes (209)
Articles sur les autres bulles (252)
Les dégustations horizontales (1)
Les dégustations verticales (1)
© 2016 monsieurbulles.com, Guénaël Revel poc communications Annoncez sur MonsieurBulles.com