Vardon Kennett, l'effervescent catalan au nom britannique.

10 nov. 2017 par Monsieur Bulles
Vardon Kennett - Extra-Brut Son nom sonne anglais et pourtant, cet effervescent est catalan ! Vardon Kennett est une marque qui appartient aujourd'hui à la maison Torrès. C'est le patronyme d'un marin anglais qui tomba amoureux de la Catalogne et d'une Catalane à la fin du XVIIIème siècle et qui décida de devenir exportateur des vins locaux vers son pays d'origine. En épousant Maria Francisca de Ferrer, il devînt propriétaire du domaine Santa Margarida d'Algulladolç où il repose aujourd'hui, dans la chapelle. 2 siècle plus tard, la famille Torrès s'est lancée dans la grande aventure des bulles, et pourtant, ce n'est pas un cava... Voici pourquoi.
Emblématique de la viticulture catalane depuis plus d'un siècle, la famille Torrès n'a jamais élaboré de vins effervescents espagnols! Chilien oui. Mais, pas catalan. Une absence qui a toujours été considérée comme étrange.

J'avais interrogé Miguel Torrès sur le sujet en 2002 lors d'une rencontre organisée avec l'Association de la Sommellerie Internationale : "La Catalogne a aujourd'hui une vraie expertise en matière de vin effervescent. Son cava est reconnu et l'appellation vend autant de bouteilles que la Champagne. Mais son cahier des charges comporte des points que nous ne pourrions pas suivre et l'ambiance actuelle au sein des producteurs locaux ne nous encourage pas à aller dans cette direction. Nous allons sortir un mousseux élaboré selon la méthode traditionnelle, issu d'un domaine qui nous appartient, sans savoir jusqu'à aujourd'hui, s'il portera la mention DO Cava ou non". 
La réponse était claire. 
15 années plus tard, un vin effervescent la valide.  

Transformée en bodega, le domaine de Vardon Kennett avait été acquis par la famille Torrès dans les années 1980. Le vignoble était encore là, il suffisait de le faire revivre. 

C'est au début des années 2010 que les premiers vins sont nés, mais... sous quelle appellation la famille Torrès allait-elle les lancer ? 
Le millésime 2013, le premier déclaré et inscrit auprès de la DO Cava allait-il aider cette dernière à sortir de la crise d'identité qu'elle subit depuis une décennie ?

Finalement non.

La Cuvée Esplendor 2013 de Vardon Kennett, créée par l'emblématique et influente famille du Pénédès serait un vin effervescent haut de gamme, indépendant du Consejo Consulador, un Vin Mousseux de Qualité portant seulement la mention Vino de Calidad producido en Région Determinado. 

Il n'y aura pas de Cava Miguel Torrès.

Alors comment sont-elles ces bulles nées d'un millésime difficile, atypique pour la région, qui a connu cette année là des pluies excessives au printemps et presque une sécheresse l'été ?
Plus qu'honnête et finalement, assez classique dans son ensemble.
L'acidité très vive qui enveloppe un beau volume vinique a des accents compensants lactiques et heureux. Je reste cependant étonné qu'on ait décidé d'un dosage peu élevé (extra-brut), car quelques grammes supplémentaires de sucre aurait pu soutenir davantage le fruité blanc très pur et le faire grimper vers un fruité plus jaune, de sensation plus mûre.

Le pinot noir (55%), le chardonnay (40%) et le domestique xarel.lo composent l'assemblage qui a connu juste assez de fût pour oxygéner le vin de base, le rendre  plus tendre afin qu'après 2 années et demi de repos sur lattes et l'ultime étape du dégorgement, on obtienne un mousseux catalan où la minéralité l'emporte sur la profondeur, l'élégance sur la plénitude et la fraîcheur sur le rancio délicat.

Pour un premier millésime, on ne rivalisera pas avec la Champagne, mais certains crémants peuvent trembler et certains cavas ont désormais un concurrent non négligeable...
45 $ au Québec / Code SAQ : 13451100
Recherche d'articles
Par mois
Articles sur les champagnes (213)
Articles sur les autres bulles (255)
Les dégustations horizontales (1)
Les dégustations verticales (1)
© 2016 monsieurbulles.com, Guénaël Revel poc communications Annoncez sur MonsieurBulles.com