Ksarak, l'arak de Ksara

14 sep. 2018 par Monsieur Bulles
Ksarak À moins d'avoir des origines libanaises ou moyen-orientales, il est normal que vous ne connaissiez pas l'Arak, sans doute l'une des plus vieilles eaux-de-vie du monde ! Provenant du Liban, cet alcool qui peut atteindre 55 degrés, nous est toutefois offert par notre monopole depuis plusieurs années. Son arôme marqué d'anis le cantonne le plus souvent en dégustation, à l'heure de l'apéritif, tout comme ses cousins Pastis de France, Raki de Turquie ou Ouzo de Grèce. En cette fin d'été caniculaire, laissez-moi vous faire découvrir l'Arak sous un autre angle, à travers celui du plus ancien domaine libanais, le Château Ksara, situé au coeur de la Bekaa.
Château Ksara - Arak :

Seuls les cépages ugni blanc et obeideh sont vinifiés, puis distillés 2 fois pour obtenir l'arak Ksara. On ajoute l'anis de Hina, village des flancs du mont Hermon en Syrie, près de Damas, au cours de la seconde distillation. L'alcool en devenir est ensuite vieilli entre un an et deux ans en jarre d'argile du village de Betchaba. Il est inutile de faire vieillir l'arak au-delà puisqu'il s'agit d'un alcool blanc. 

Il peut se boire pur, mais je vous conseille plutôt de le boire d'abord comme un pastis, c'est à dire avec 2 ou 3 mesures d'eau pour une mesure d'alcool, en tant qu'apéritif. Néanmoins, les Libanais aiment consommer l'arak au cours de tout un repas sur des mets particuliers où souvent, les légumineuses ont une place précise. 

En règle générale, l'arak convient à tous les fruits de mer et à de nombreux poissons lorsqu'on l'emploie pour cuisiner. C'est pourquoi lorsqu'on l'associe à table, avec ces derniers, l'harmonie est toujours au rendez-vous.

Voici quelques idées qui vont épater vos invités. Vous êtes amateurs d'huitres ? Versez-y une goutte d'arak ! L'anis entremêlée à l'eau iodée du mollusque dans son coquillage, épatera vos papilles. Et vos amis !

Tout aussi original, faites flamber des crevettes à l'arak, une fois grillées et frottées à l'ail, puis ajoutez un peu d'aneth, servez-les en apéritif sur un bâtonnet. Vous pouvez faire la même chose avec un filet de saumon ; accompagné de fenouil grillé, on reste dans les saveurs fraîches et anisées, indispensables en ce moment ! 

Tentez l'expérience d'une vinaigrette à l'huile d'olive et au vinaigre de framboise, arrosée d'arak sur une salade de coeur d'artichauts et de poivrons rouges, le tout aspergé d'un filet de jus de lime. Plus rafraichissant, ça n'existe pas !

Enfin, si comme moi l'arak de Ksara vous séduit, c'est un digestif idéal de fin de soirée d'été, sans eau, seulement sur deux glaçons. Si les apothicaires libanais d'autrefois le recommandaient pour la digestion, il n'y aucune raison de s'en priver !Contre étiquette de Ksarak
Alcool anisé - 750 ml Code SAQ : 00471342 / 40,75 $
Recherche d'articles
Par mois
Articles sur les champagnes (228)
Articles sur les autres bulles (276)
Les dégustations horizontales (2)
Les dégustations verticales (1)
© 2016 monsieurbulles.com, Guénaël Revel poc communications Annoncez sur MonsieurBulles.com