Champagne Jean-Paul Scieur : des bulles presque Québécoises...

25 jan. 2019 par Monsieur Bulles
JP Scieur Brut François et Jean-Paul Scieur sont deux champenois ayant immigré au Québec il y a une trentaine d'années pour s'installer en tant que vignerons à Magog, dans les Cantons de l'Est au Québec. Leur domaine Le cep d'argent est aujourd'hui devenu une institution en matière d'effervescence dans la belle province. Représentant la 6ème génération de sa famille récoltante en Champagne, Jean-Paul bénéficie de l'avoir de vignes, issus du côté maternel (famille Bérat), qu'il partage avec ses deux frères et ses deux soeurs. Tous ont décidé aujourd'hui de voler de leurs propres ailes. Michel Scieur fait vinifier ses raisins par deux coopératives (Champagne Scieur & Fils), Marie-Jeanne Scieur et son mari Jean-Pierre Uriel font élaborer leur vin par les coopératives d'Étoges et de Chouilly (Champagne Uriel), enfin, Jean-Paul et François Scieur récupèrent leur champagne de la coopérative UPVE. Le champagne J.P Scieur est uniquement disponible au Québec.
Commentaire de la cuvée Brut :

Un champagne au nez à la fois sur des notes toastées blondes et sur des accents herbacés qu'on retrouve dès l'attaque en bouche, plus identifiables (orties, poivrons jaunes) sans qu'ils occultent toutefois le caractère aromatique, légèrement pâtissier. 
Cet aspect beurré aurait pu l'être davantage avec quelques mois supplémentaires sur lattes. Vous pourrez donc glisser cette bouteille en cave, 4 à 6 ans, afin de l'obtenir, puisque le temps est une sorte d'exhausteur de goût.
La texture est satinée, l'effervescence est aboutie, le dosage est réussi, il signe un Brut plus apéritif que gourmand, bien fait, qu'on aura plaisir à prendre sur des canapés aux fruits de mer variés, par exemple.
53,75 $ / Code SAQ : 12719223
Recherche d'articles
Par mois
Articles sur les champagnes (212)
Articles sur les autres bulles (288)
Les dégustations horizontales (3)
Les dégustations verticales (1)
© 2019 monsieurbulles.com, Guénaël Revel poc communications Annoncez sur MonsieurBulles.com