Quand Joséphine Baker avait son champagne...

4 fév. 2020 par Monsieur Bulles
cuvée jb de montaudon Reine noire du music-hall parisien des années 1930, Joséphine Baker a signé un contrat avec la maison de champagne Montaudon en 1936 qui lui fît quelques bouteilles pour Les Folies Bergères, le cabaret où elle officiait à Paris. La cuvée existe toujours. L'étiquette a repris la silhouette de la célèbre danseuse à la ceinture de bananes. Dirigée pendant 4 générations par la famille Montaudon, la marque est rachetée par Moët-Hennessy (groupe LVMH) en décembre 2008 qui la cède au Champagne Jacquart (groupe coopératif Alliance Champagne / Covama) en janvier 2011, tout en conservant les 45 hectares de vignoble de la maison et les contrats d'approvisionnement en raisins, provenant d'environ 150 hectares.
Commentaire de la cuvée Joséphine Baker par Montaudon - Brut :

50 % pinot noir et 50 % chardonnay pour cette bouteille qui est restée 3 années en cellier domestique, après achat, et dont les arômes comme la robe dorée, démontrent les effets du temps : fruits jaunes, pâtisseries légèrement beurrées, rancio léger.

Le dosage apparaît appuyé pour la catégorie Brut, il soutient donc les parfums initiaux perçus, apportant aussi une certaine plénitude. L'effervescence est soignée, les bulles sont fines, également touchées par le temps passé.
C'est un champagne aux contours classiques, bien fait, plus gourmand que minéral, qui accompagnera un fromage riche et puissant ou un dessert à pâte feuilletée.Joséphine Baker à Épernay
En importation privée au Québec
Recherche d'articles
Par mois
Articles sur les champagnes (224)
Articles sur les autres bulles (300)
Les dégustations horizontales (3)
Les dégustations verticales (1)
© 2020 monsieurbulles.com, Guénaël Revel poc communications Annoncez sur MonsieurBulles.com