Rhum blanc J. Faria : le premier rhum de Madère en SAQ

9 mars 2019 par Monsieur Bulles
J. Faria 3 agricultures se superposent sur l'île de Madère : la banane, la canne à sucre et le raisin. Les Anglais, devenus propriétaires de l'archipel en 1662 (jusque 1685), grâce au mariage de Catherine de Bragance et de Charles II, ont vite compris les avantages de cette possession puisque les premiers madères et portos auraient été mutés avec l'eau-de-vie locale, plus facile à acheminer sur le continent que depuis les îles de la Caraïbe. Dès le 15ème siècle, les planteurs locaux employaient le jus de canne en tant que sucre. Ce n'est, en outre, que lorsque les étapes de la distillation furent maîtrisées et que la cristallisation du sucre fut possible avec d'autres plantes, au 19ème siècle, que Madère devînt une vraie productrice de rhum. Le rhum blanc de J. Faria est un pur jus de canne, donc un agricole.
Commentaire du Rhum Blanc Selecao 2017 de J. Faria & Filhos :

Nez net et expressif de jus frais de canne, puis de citron à l'aération. Cette dernière ne met pas la puissance en avant, elle ne vient pas étouffer les arômes, le degré d'alcool ne brûle pas en bouche.
La texture est souple, les saveurs rappellent celles initialement perçues, c'est un rhum blanc simple et bien fait, court et peu pointu en finale.
À employer pour un ti'punch ou en cocktail traditionnel.
45,50 $ / code SAQ 13855518 / 700 ml / Agence Global International
Recherche d'articles
Par mois
Articles sur les champagnes (211)
Articles sur les autres bulles (289)
Les dégustations horizontales (3)
Les dégustations verticales (1)
© 2019 monsieurbulles.com, Guénaël Revel poc communications Annoncez sur MonsieurBulles.com