Moët Imperial, la cuvée de champagne de chaque seconde...

28 juin 2019 par Monsieur Bulles
moët On dit qu'il se vend une bouteille du Brut Impérial de la maison Moët & Chandon chaque seconde dans le monde. Cette cuvée ainsi nommée en l'honneur de l'empereur Napoléon 1er, a été lancée en 1869, soit un siècle après sa naissance et 29 ans après "le retour des cendres" en France. Période où le champagne commence à être élaboré avec moins de sucre qu'autrefois, le Brut Impérial va rapidement devenir une référence au sein de la catégorie naissante des "Brut", à tel point qu'en 2006, La Grande Maison a décidé de le rebaptiser Impérial, la mention Brut lui étant implicite. En charge de son élaboration avec son équipe d'oenologues depuis 2005, le chef de cave Benoît Gouez perpétue aujourd'hui davantage qu'une tradition, une empreinte reconnue internationalement.
Commentaire de la cuvée Moët Impérial :

La cuvée ambassadrice de la grande maison a évolué vers un dosage moins élevé depuis une dizaine d'années, un chardonnay davantage présent et un élevage sans doute supérieur à 22 mois. 

Résultat ? Une cuvée plus crémeuse et plus chaude dans ses arômes (poires, fruits jaunes confits) que par le passé, une chair plus ronde et une pointe d'amertume en finale qui titille agréablement les papilles. 

On retient l'équilibre qui court tout au long de la dégustation d'un champagne moins conventionnel qu'on le dit, et surtout, la remarquable impression des mêmes saveurs, qu'on le déguste à Tokyo, à Londres ou à Montréal.

Code SAQ : 00453084 / 65,75 $ en SAQ
Jusqu'au 18 décembre 2019, vous pouvez visiter l'exposition du 150ème de la cuvée à Épernay.
Recherche d'articles
Par mois
Articles sur les champagnes (214)
Articles sur les autres bulles (292)
Les dégustations horizontales (3)
Les dégustations verticales (1)
© 2019 monsieurbulles.com, Guénaël Revel poc communications Annoncez sur MonsieurBulles.com