Le sa vient d'où ? Plein de cépages pour un vin unique !

28 août 2019 par Monsieur Bulles
Le sa vien d'où ? De là à dire qu'il y a un peu de tout dans ce vin, serait exagéré, toutefois, il faut reconnaître que la famille Ganevat s'est amusée dans la création de cette cuvée puisque la contre étiquette indique quand même des cépages "d'ici ou d'ailleurs" ! Savagnin, picpoul, viognier, clairette et grenache se partagent donc l'assemblage, la vinification et l'élevage multiples. Du grand n'importe quoi au premier abord, qui au final, s'avère être du grand équilibre réussi. À vous d'essayer ce Vin de France, jurassien dans l'esprit, où l'absence d'intervention a été la règle d'élaboration.
Commentaire de dégustation du "Le sa vient d'où ?" - Anne et Jean-François Ganevat - Vin de France :

Tantôt oxydatif, tantôt sur les fruits jaunes très mûrs, voire compotés, tantôt sur le citron confit, tantôt sur les céréales du petit déjeuner, voilà en gros par où l'on passe lorsque respire ce vin qui bouge tout le temps.
Une originalité ma foi très équilibrée en bouche, à l'attaque vive sans être agressive, et à la finale assez longue, parfumée et fraîche. 
Entre les deux ? De la rondeur, des arômes de curcuma aussi - et oui -, une vinosité blonde qui séduit ou qui rebute, c'est selon.
Avec un fromage de type tomme vieillie, j'ai adoré.
C'est très cher, certes. 
Mais parfois, il y a des jeux uniques qu'il faut essayer une fois dans sa vie. C'est le cas ici.Contre étiquette LSVD
54,50 $ / Code SAQ : 14019351
Recherche d'articles
Par mois
Articles sur les champagnes (214)
Articles sur les autres bulles (291)
Les dégustations horizontales (3)
Les dégustations verticales (1)
© 2019 monsieurbulles.com, Guénaël Revel poc communications Annoncez sur MonsieurBulles.com