Buzet : sans sulfites, mais avec charme !

4 sep. 2019 par Monsieur Bulles
Sans Ce n'est pas l'appellation française la plus connue, ce n'est pas non plus une appellation de grands domaines puisque 94 % de ses vins est élaboré en coopérative. Et pourtant, Buzet, grâce à ses Vignerons de Buzet, est sans doute parmi les plus dynamiques et les plus responsables en matière d'environnement vinique. Avec ses 2000 hectares de vignes plantées sur un potentiel de 15 000 hectares classés, les beaux jours semblent à l'horizon. Les Vignerons de Buzet - cave qui regroupe autour de 200 récoltants - ne travaillent plus dans l'ombre de Bordeaux... Il suffit de goûter leurs vins pour s'en rendre compte.
Commentaire du Sans Sulfites Ajoutés 2018 :

Presque équitablement répartis, on retrouve les cépages classiques du Bordelais dans cette cuvée (cabernet-sauvignon, cabernet franc et merlot) où la fraîcheur de petits fruits noirs est de mise avec celle, plus discrète, de l'acidité de petits fruits rouges, juste pour titiller les papilles. 
Pas de boisé dans cette cuvée (et pas de sulfites ajoutés non plus), seulement de la pureté. Intégrée à une souplesse dans le comportement qui déconcerterait presque, au regard des cépages employés, pourtant tanniques, et ce vin charme par son côté soyeux...  
Et c'est tant mieux, car on déguste un vin rouge à boire dès sa commercialisation !

Vous aimez le rouge avec le poisson ? 
Vous aimerez ce Buzet avec une darne de thon à la basquaise, quelques chipirons à la catalane ou même, quelques sardines grillées relevées au piri-piri !
Encore plus simple ? Une pizza à la putanesca !

Ce Buzet est en fait le genre de rouge qu'on achète à la caisse, histoire d'avoir ce qu'il faut en cave pour recevoir les amis, à l'improviste.
Et si vous préférez un Buzet plus concentré avec un léger potentiel de garde, la cuvée Tuque de Gueyze à 18,30 $ est également disponible en SAQ.
Recherche d'articles
Par mois
Articles sur les champagnes (216)
Articles sur les autres bulles (293)
Les dégustations horizontales (3)
Les dégustations verticales (1)
© 2019 monsieurbulles.com, Guénaël Revel poc communications Annoncez sur MonsieurBulles.com