Bruno Paillard : champagne blanc ou rosé, au choix !

30 oct. 2019 par Monsieur Bulles
b paillard blanc et rosé Créée en 1981 par Bruno Paillard, cette maison est résolument moderne, tant dans ses bâtiments et sa cuverie que dans le style de ses vins : audacieux, déterminé, contemporain, perfectionniste. Depuis bientôt 40 ans, Bruno Paillard travaille en famille sur plusieurs appellations de vins français, le champagne étant sa signature de prestige.
Commentaire du champagne Bruno Paillard - Première Cuvée - Extra-Brut (dégorgé en mars 2018) :

Immédiatement porté sur les agrumes au nez (pamplemousse, mandarine), on perçoit à l'aération de subtiles notes de fruits jaunes plus tropicaux, puis de pain grillé. 
C'est pourtant un vin plus axé sur les fruits et la fraîcheur que sur les pâtisseries et les notes d'évolution, comme le confirment les saveurs en bouche transportées élégamment par une effervescence perlante et longue. 
Un champagne d'un équilibre toujours constant, peut-être plus droit qu'il y a quelques années, en raison d'un dosage très faible. 
Sourire garanti à l'apéritif.

Commentaire du champagne Bruno Paillard - Première Cuvée - Extra-Brut Rosé (dégorgé en janvier 2018) :

À la fois floral et fruité au nez, ce rosé se révèle puissant, rond et raffiné. 
Ses arômes de fraises et de framboises font agréablement écho à un feuilleté aux fruits d'été. Les bulles se comportent comme des perles légères, elles permettent une belle longueur finale en bouche. 
Bref, il s'agit d'un vin qui a suffisamment de corps pour soutenir un plat exotique, mais peu relevé, ou un fromage aux saveurs affirmées.
Le faible dosage permet aussi de glisser ce rosé en cave quelques années si vous préférez un léger rancio de maturité.
Blanc : 69 $ / Code SAQ : 00411595 - Rosé : 86,25 $ / Code SAQ : 00638494
Recherche d'articles
Par mois
Articles sur les champagnes (216)
Articles sur les autres bulles (293)
Les dégustations horizontales (3)
Les dégustations verticales (1)
© 2019 monsieurbulles.com, Guénaël Revel poc communications Annoncez sur MonsieurBulles.com