Corona blocus, journal d'un citoyen cloisonné chez lui / Billet 8

23 mars 2020 par Monsieur Bulles
vin de glace 2008 de l'orpailleur Au jour le jour ou à la semaine, je tiens ce journal un peu spécial, d'une période particulière dans une époque qui va entrer dans l'histoire. Comme toutes les époques, certes. Sauf que la porte d'entrée de celle-ci est unique. La planète a connu des pandémies. Toutes rapportées avec des chiffres sans doute erronés. La pandémie actuelle est une pandémie 2.0. Vécue à la minute sur tous les écrans. Impressionnante, terrifiante et fascinante. Plus seulement commentée par les savants. Commentée par l'humanité entière. Commentée par un humain confiné dans son bureau. Con fini peut-être... Simplement pour vivre. Pour continuer de vivre.
22 mars 2020

Dimanche
Jour du seigneur 
Il est où le seigneur, il est où ? 
Plutôt ailleurs...
Et Christophe Maé qui passe en boucle chez la voisine... 

Vivre l'instant présent, sans se projeter, sans spéculer.
Aimer là, toute de suite. 
Le dire sans rougir. 
S'aimer, s'écouter, s'entraider, partager, s'épanouir au présent. 
C'est ce que devrait nous apprendre ce genre de crise. 
Pourtant, un fois le nouveau décompte de décès dans le monde qui passe à la télé, 
on nous balance juste après, les chiffres du marché boursier ! 

J.O
Jeux Oubliés.
Enfin. 

On tremble. On l'exprime sur le web. 
La terre aussi. Du côté de Zagreb. 

Justin : « Vous pouvez compter sur nous. »
Montée en puissance de la fermeté verbale au fédéral. 
Je vais mieux dormir cette nuit. 

Dimanche. 
C'était le jour du seigneur. 
Fin de semaine au foie gras et vin de glace de l'Orpailleur.
________________________________________________

Vin de glace 2018 de L'orpailleur en vente actuellement en succursale.

Commentaire du vin de glace 2008 de L'orpailleur dégusté le 22 mars 2020 : 

Couleur abricot cuit, nez d'abricot cuit, bouche d'abricot cuit ! 
Papa, c'est pas du vin, on dirait du jus de fruits. 
Et oui ma fille; et c'est aussi avec ce genre de vin qu'on peut éduquer la jeunesse au vin. 
On commence par du sucre pour aller doucement vers le sec. 

Merci la famille De Coussergues, merci Charles-Henri. 
Si le Québec viticole est aujourd'hui défendu et promu sur le web, c'est parce que vous avez su, patiemment, insuffler la passion de ses vins aux consommateurs dont certains sont devenus de nouveaux viticulteurs.orpailleur 2008 et foie gras
Vin de glace 2018 de L'orpailleur / 32,35 $ en SAQ / 200 ml
Recherche d'articles
Par mois
Articles sur les champagnes (224)
Articles sur les autres bulles (300)
Les dégustations horizontales (3)
Les dégustations verticales (1)
© 2020 monsieurbulles.com, Guénaël Revel poc communications Annoncez sur MonsieurBulles.com